fbpx

L’opposant russe Navalny pourrait être transféré en Allemagne pour être soigné à la suite de son possible empoisonnement.

Avatar

L’opposant russe au régime de Vladimir Poutine, Alexey Navalny, est tombé hier dans le coma à la suite d’un présumé empoisonnement. L’Allemagne par le biais de son ministre des affaires étrangères (Heiko Maas) avait proposé hier de donner une assistance médicale, mais les médecins de l’hôpital d’Omsk où est hospitalisé Alexey Navalny ont suggéré qu’il n’était pas en état de voyager. La situation semble s’être améliorée dans la journée, puisqu’un vol est prévu demain matin.

L’hôpital d’Omsk a également réfuté la possibilité d’un empoisonnement, puisqu’aucune trace n’a été retrouvée dans son corps.

Traduction : « Il y a un an, quand Alexei était au centre de détention, il a été empoisonné. De toute évidence, ils lui ont fait la même chose maintenant »

 

« Nous supposons qu’Alexei a été empoisonné avec quelque chose de mélangé dans le thé. C’était la seule chose qu’il buvait le matin. Les médecins disent que la toxine a été absorbée plus rapidement par le liquide chaud. Alexey est maintenant inconscient » – Kira Yarmysh, porte parole d’Alexey Navalny.

Traduction : « Les négociations sur le transport d’Alexey ont démarré. Il y a une chance que Navalny puisse désormais être transporté. Il est dommage que les médecins aient mis autant de temps à prendre cette décision. L’avion attend le matin, les documents étaient également prêts en même temps » – Kira Yarmysh, porte parole d’Alexey Navalny.

 
A propos du rédacteur Damien Chay
AvatarFondateur du site En-Bref.
Passionné de nouvelles technologies et d'actualités internationales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *