fbpx

Tour du monde des manifestations : Beyrouth, Minsk, Ottawa, Port-Louis.

Avatar

Beyrouth - Liban

Emmanuel Macron est arrivé hier soir à Beyrouth (Liban), afin de faire le point sur l’aide d’urgence nécessaire à la sortie la plus rapide du Liban de la crise provoquée par l’explosion des 2750 tonnes de nitrate d’ammonium. Cependant, un certain nombre de Beyrouthins se sont rassemblés où s’est rendu le président Macron pour lui demander de ne pas soutenir un nouveau gouvernement « corrompu ».

Ottawa - Canada

Environ 10 000 personnes se sont réunies samedi 29 août afin de protester contre les restrictions sanitaires liées à la COVID-19, dont le port du masque ainsi que la distanciation sociale. Les manifestants arguant que ces mesures privent les Canadiens de leur droit fondamental de liberté et que cela nuit à l’économie du pays.

Minsk - Biélorussie

Aujourd’hui, mardi premier septembre, la Biélorussie va entamer sa 24e journée de manifestation envers l’élection de Loukachenko. Des véhicules blindés légers sont entrés dans la ville afin de contenir les manifestations. De son côté, Vladimir Poutine a adressé ses « vœux chaleureux » au président réélu.

Port-Louis - Ile Maurice

Des dizaines de milliers de manifestants (entre 50 000 et 75 000 selon les organisateurs) sont descendus dans la rue à Port-Louis, la capitale de Maurice afin de dénoncer la mauvaise gestion par le gouvernement de la marée noire qui a touché l’île au début du mois d’août. Environ 1000 tonnes de fioul se sont déversées sur les plages de l’île.

A propos du rédacteur Damien Chay
AvatarFondateur du site En-Bref.
Passionné de nouvelles technologies et d'actualités internationales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *