fbpx

Une fillette de 12 ans arrêtée violemment à Hong-kong durant une manifestation contre le report des élections législatives.

Avatar

Hier, la population de Hong-kong aurait dû voter pour élire leurs nouveaux représentants, lors des élections législatives. Mais cette élection a été reportée par les autorités à cause du coronavirus. Des Hongkongais sont sortis dans la rue pour manifester contre ce report. À cause de la nouvelle loi de sécurité, 289 manifestants ont été arrêtés. Lors de ce mouvement, une fillette de 12 a été violemment arrêtée par la police en étant plaquée au sol.

Un journal local a indiqué que la jeune fille avait été ensuite emmenée à l’hôpital pour des blessures légères et a reçu une amende pour non-respect des règles de distanciations sociales.

 

A propos du rédacteur Damien Chay
AvatarFondateur du site En-Bref.
Passionné de nouvelles technologies et d'actualités internationales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *