fbpx

D’après l’UNESCO, 750 millions de personnes dans le monde sont encore illettrées.

Avatar

À ne pas confondre avec l’analphabétisme qui caractérise les personnes n’ayant pas été scolarisées, on parle d’illettrisme lorsqu’une personne n’a pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonome dans les
situations simples de la vie courante.

 

Dans le monde en 2016, il était estimé que 750 millions de personnes souffraient d’illettrisme. Avec 102 millions de jeunes de 15 à 24 ans, 507 millions d’adultes (Entre 25 et 64) et 141 millions parmi les personnes âgées. Cela représente 10,2 % de la population mondiale.

Source : Rapport de l'Unesco

En France métropolitaine, la dernière étude réalisée par l’INSEE remonte à 2012, où 7 % de la population adulte ayant été scolarisé était en situation d’illettrisme, soit 2,5 millions de personnes.

Dans le rapport, nous apprenons que l’illettrisme touche principalement les régions et territoires d’outre-mer. Ne souhaitant pas répondre à la dernière enquête de l’INSEE, ces territoires ont proposé leur propre enquête à des dates différentes : Guadeloupe (2009) 20 % –  Guyane (2011) 20 % — La Réunion (2011) 23 % — Martinique (2014) 13 % — Mayotte (2012) 33 % — Nouvelle-Calédonie (2013) 18 %.

A l’heure actuelle, aucune enquête sur la vie citoyenne en France qui permet de réaliser ces rapports ne semble être en préparation du coté de l’INSEE.

A propos du rédacteur Damien Chay
AvatarFondateur du site En-Bref.
Passionné de nouvelles technologies et d'actualités internationales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *