fbpx

Réchauffement climatique : La banquise d’été de l’Arctique au deuxième plus bas niveau jamais observé

Audrey Chay

Le réchauffement climatique est le phénomène d’augmentation des températures moyennes océaniques et atmosphériques. Selon les experts du GIEC, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, un réchauffement global de la planète est en cours. Il serait lié au renforcement de l’effet de serre naturel par l’ajout de quantités massives de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Ces émissions sont notamment produites par la consommation des énergies fossiles, comme le pétrole ou le charbon. Au cours des deux derniers siècles, la température à la surface du globe a augmenté en moyenne de 0,6°C.

Selon des observations satellites annoncées par le National Snow and Ice Data Center aux États-Unis, la banquise d’été en Arctique s’est réduite en 2020 jusqu’à la deuxième superficie la plus petite jamais enregistrée, après 2012.

La banquise est la glace qui se forme sur l’eau. Tous les ans, une partie fond l’été et se reforme l’hiver, mais avec le réchauffement climatique, elle fond de plus en plus l’été et sa superficie hivernale se réduit. Les satellites observent de façon très précise ces superficies depuis 1979, et la tendance à la réduction est nette.

Cette année, le minimum de la banquise estivale a été atteint le 15 septembre 2020, avec 3,74 millions de kilomètres carrés.

Plus la banquise se réduit, plus l’océan Arctique se réchauffe rapidement, accélérant ainsi la fonte du reste de la banquise et ainsi de suite. Les scientifiques rappellent que la fonte de la banquise a des répercussions à l’échelle mondiale, cela provoque l’augmentation du niveau des océans, et ainsi un effet dévastateur sur les fragiles populations et écosystèmes de l’Arctique. L’Arctique fournit également au reste du monde des ressources importantes (telles que pétrole, gaz et poissons) qui seront affectées par le changement climatique.

A propos du rédacteur Audrey Chay
Audrey ChayPassionnée de musique, de séries et de cinéma. Diplômée en imagerie médicale, en sciences de la terre et en sciences et techniques médico-social.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *